LE REBOUSSIER CULTUREL
Les vidéos de zimprod sur Dailymotion Compteur de visiteurs en temps réel
ENVOYEZ VOS ANNONCES CONCERNANT LA CULTURE A L' ADRESSE CI-DESSOUS
CONTACT : reboussier30culture@gmail.com
Sauf avis contraire de l'expéditeur les messages reçus sur cette boite pourront être postés sur le BLOG
.

dimanche 26 février 2017

JAZZ À JUNAS



Les affiches 2017 !
 
["JAZZ A JUNAS"]
 
FESTIVAL
JAZZ A VAUVERT et JAZZ A JUNAS 2017
 
 

Les affiches 2017 par Sunra : 
 
 
Le Festival Jazz à Vauvert aura lieu les 7 et 8 juillet et le Festival Jazz  à Junas du 19 au 22 juillet .

Pour la deuxième année l'association a confié la réalisation de son affiche à SUNRA, artiste contemporain installé à Montpellier.
 
Fidèle à son travail à la fois romantique et moderne, qui se nourrit d'influences orientales, de musique jazz, de soul, de hip hop, de peinture contemporaine et de street art.
 
L'amour universel, est le noyau de son travail ainsi que son fil conducteur. Il répond au besoin de partager une proximité avec le spectateur et de recentrer sa réflexion sur les choses simples de la vie, de revenir à la naïveté et l'innocence de l'enfant qui est en nous. Une envie de laisser une trace positive et d'inspirer chacun.
 
Tout le travail de Sunra sur : http://sunra.net/street-art/
 
 

AG Orgue 4 mars 2017

jeudi 23 février 2017

"Viv'Alto mania" concert du 4 avril à Lasalle en Cévennes (Gard)


Bonjour,

L'association Viv'alto qui anime la "Fête de l'Alto" à Lasalle au mois d'août ... ne se repose pas sur ses lauriers le reste du temps ! Aussi Lasalle est-elle prise d'une véritable "manie musicale" :

- Lundi 06 mars 2017 - 20h30 C'est à l'Eglise St Pierre de Lasalle que se déroulera le "CONCERT JEUNES TALENTS" avec le trio italien QUODLIBET. Au programme, les VARIATIONS GOLBERG de J.S. BACH sur une transcription pour trio à cordes de Bruno GIURANNA

 Violon : Marie-Christine LOPEZ
Alto : Virginia LUCA
Violoncelle : Fabio FAUSONE


- Mardi 4 avril  à 20h30 à l'Eglise Saint-Pierre de Lasalle.ce sont  :

Patrick Gallois (lui-même !), à flûte,
Fabrice Pierre, à la harpe,
Vincent Beer-Demander, à la mandoline


qui interprèteront... un programme très éclectique (cf. dossier de presse ci-joint). Ce concert, déjà annoncé voici quelques semaines, a subi quelques modifications aussi nous vous remercions de vous référer au dossier en pièce jointe.

Bien cordialement.

Association VIV'ALTO – 95 rue de la place – 30460 LASALLE - 06 76 21 32 20 (Marie-Hélène BENEFICE)

dimanche 19 février 2017

5è Saisonnale de INDIGO

> bonjour,
>
> L'association " INDIGO " organise sa 5è saisonnale les 11 et 12 Mars 2017 à Boisset et Gaujac.
>
> Vous trouverez en pièces jointes le flyer de présentation.
>
> Le samedi soir nous vous proposons de venir écouter la musique et les chants d'Amérique Latine interprétés par le groupe "El Pueblo ".
>
> Cordialement,
>
> Patrick VIN
>

Bande-annonce et programme des 13es RENCONTRES DU FILM DOCUMENTAIRE 31 mars 1, 2 avril 2017


Bande annonce:

13es RENCONTRES DU FILM DOCUMENTAIRE 31 mars 1, 2 avril 2017 RESISTER A LA PEUR Vendredi 31 mars _21h00 Ouverture des rencontres avec Noël Godin, Pierre Carl...
Programme complet :
13es RENCONTRES DU FILM DOCUMENTAIRE 31 mars 1, 2 avril 2017
RESISTER A LA PEUR

Vendredi 31 mars

21h Ouverture des rencontres avec Noël Godin, Pierre Carles, Philippe Simon
Que Qui Peut Puisse, 52 minutes, 2000, Geoffroy Le Grelle
L'anti-pape des entarteurs Noel Godin est invité à Montréal à l'occasion du premier «symfolium» de la folie qui regroupe 4 thèmes : la folle sagesse, le terrorisme burlesque, la résistance par l'absurde, et la folie créatrice engagée. Différentes conceptions de l'humour et de l'activisme se croisent au sympolium, les clowns, les anti-pubs…
Echange et débat à la suite de la projection avec les invités .

Samedi 1er avril

14h Les enfants d'Arna
88 minutes, 2003, Juliano Mer-Khamis et Daniel Daniel
Ce film documentaire israélo-néerlandais raconte l'histoire de quelques jeunes combattants palestiniens de Jénine, dont certains ont été tués par les forces israéliennes. Enfants, ces jeunes faisaient partie d'une troupe théâtrale fondée par Arna Mer-Khamis, la mère du coréalisateur Juliano Mer Khamis.
Débat organisé par l'Association France Palestine Solidarité
16h00 Entre leurs mains
80 minutes, 2016, Céline Darmayan
Comment considère-t-on la naissance et le corps de la femme aujourd'hui ? Quelle place laisse-t-on encore à l'humain dans l'acte de donner la vie ? Muriel, Jacqueline, Sidonie et Cécile accompagnent des personnes qui souhaitent donner naissance à domicile. Ces sages-femmes nous invitent à découvrir leur pratique et leur vision de la venue au monde. En France, le choix de cette alternative prend, aujourd'hui, la forme d'une lutte. Même si cette pratique n'est pas officiellement illégale, les préjugés sont tenaces. Les sages-femmes sont soumises à des pressions administratives sans cesse plus étouffantes, tendant à faire disparaître une des dernières alternatives à l'accouchement médicalisé.
Débat avec Sylvie Morganti membre de l'association CDAAD (Collectif de Défense de l'Accouchement à Domicile) et Stéphanie Quéval, sage femme exerçant à domicile.
18h00 Considérant qu'il est plausible que de tels événements puissent à nouveau survenir
28 minutes, 2013, Sébastien Thierry
Au petit matin du 3 avril 2013, en lisière de la Nationale 7 à Ris-Orangis, trois pelleteuses anéantissent un bidonville où vivaient 140 citoyens européens de nationalité roumaine.
Lu par Yves-Noël Genod sur l'arrêté municipal n° 2013/147 du 29 mars 2013, ce texte de huit pages transpire la phobie sécuritaire comme la névrose obsessionnelle : les excréments obnubilent, on y raconte que rien de ce qui est bâti ne saurait rester vaillant, et que le pire est immanquablement à venir. En ce qu'il singe le bon sens tout en promouvant la guerre à l'endroit même où c'est l'hospitalité qui devrait se conquérir, ce texte inouï nous ressemble, il porte nos traits
Débat avec Sébastien Thierry
20h REPAS
21h Sud Eau Nord Déplacer
110 minutes, 2015, Antoine Boutet
Le Nan Shui Bei Diao - Sud Eau Nord Déplacer - est le plus gros projet de transfert d'eau au monde, entre le sud et le nord de la Chine. Sur les traces de ce chantier national, le film dresse la cartographie mouvementée d'un territoire d'ingénieur où le ciment bat les plaines, les fleuves quittent leur lit, les déserts deviennent forêts, où peu à peu des voix s'élèvent, réclamant justice et droit à la parole. Tandis que la matière se décompose et que les individus s'alarment, un paysage de science-fiction, contre nature, se recompose.
Débat en présence d'Antoine Boutet

Dimanche 2 avril

14h Citizen Four
114 minutes, 2014, Laura Poitras
En janvier 2013, Laura Poitras a reçu pour la première fois un e-mail anonyme signé « Citizen Four », le nom de code que s'était donné Snowden. Il y explique qu'il propose de rendre publique une grande quantité d'informations sur les pratiques de surveillance illégales de la NSA et d'autres agences de renseignement. Poitras travaillait déjà sur un film traitant des programmes d'écoutes américains suite aux attaques du 11 septembre. Avec le journaliste d'investigation Glenn Greenwald et un reporter du Guardian, Ewen MacAskill, elle se rend à Hong Kong pour filmer la rencontre avec le lanceur d'alerte qui se révèle être Edward Snowden. Ils se rencontrent plusieurs fois sur une période de huit jours dans la chambre de l'hôtel Mira à Hong Kong.
Débat en présence de lanceurs d'alerte
16h30 Un paese di Calabria
90 minutes, 2016, Shu Aiello et Catherine Catella
Comme beaucoup de villages du sud de l'Italie, Riace a longtemps subi un exode rural massif. Un jour, un bateau transportant deux cents kurdes échoue sur la plage. Spontanément, les habitants du village leur viennent en aide. Petit à petit, migrants et villageois vont réhabiliter les maisons abandonnées, relancer les commerces et assurer un avenir à l'école. C'est ainsi que chaque jour depuis 20 ans, le futur de Riace se réinvente.
Débat en présence de personnes impliquées dans l'accueil des Migrants
18h30 Pas res nos arresta
60 minutes, 2017, Sébastien Jua
A l'Amassada, dans le Sud Aveyron, on ne se laisse pas berner par le grand récit de la transition énergétique, nouvelle arme de l'aménagement du territoire. Les locaux se mobilisent contre un projet de méga-transformateur censé mouliner les kilowatts par de futurs champs d'éoliennes.
Débat en présence de Sébastien Jua
20h00 REPAS festif en musique
21h La bataille de l'eau noire,
73 minutes, 2015, Benjamin Hennot
Belgique, 1978. Le Ministre des Travaux publics projette un immense barrage dans la vallée de l'Eau Noire, en amont de la petite ville de Couvin. Mais les habitants se transforment en de fiers Irréductibles et livrent une flamboyante guérilla... Un film choral qui communique la joie et la force d'un mouvement populaire en tous points exemplaire. Ils ont perpétré des chahuts et des chaulages, des sabotages et des saccages, des occupations et des "visites", des campements sauvages et des corsos fleuris. Ils ont converti des billets de banque en vecteurs de propagande. Ils ont lancé la première radio libre de Belgique, dont les fugaces émissions étaient traquées (sans succès) par la gendarmerie. En cette tumultueuse année 1978, ces "Irréductibles Couvinois" étaient alors fermier, ouvrier en poêlerie, pompier, instituteur, professeur, assureur, naturaliste, jeune "lascar" ou étudiant en droit. Ensemble, et par-delà les convictions religieuses, politiques, idéologiques, par-delà les catégories sociales et culturelles, ils se sont unis et ont remporté une victoire fulgurante contre un projet de barrage inutile, qui aurait englouti la superbe vallée de l'Eau Noire et menacé leur cadre de vie. Neuf mois d'une lutte inventive, humoristique et furieusement déterminée. "C'était dur" confient-ils unanimement, mais pour ajouter aussitôt que ce fut aussi la période la plus intense de leur vie.
Débat en présence de Benjamin Hennot


Prix d'entrée libre (à l'appréciation des participants)
L'argent collecté sert à payer les frais de voyage, hébergement et repas de nos invités, les droits de projection des films, une partie du travail des uns et des autres, musiciens et techniciens, les affiches et programmes etc…

Avec le soutien de : Alès Agglomération, mairie de St Jean du Gard, Conseil départemental du Gard, boulangerie De Baglion, pâtisserie « Le Petit Bonheur », ESAT la Pradelle, hôtel « Les Bellugues, chambres d'hôtes « Le Ruisseau de Rose », « Le Bistrot »

Renseignements : maison.mazel@gmail.com -04 66 85 33 33

--
Liste d'informations de Chez Mialet
04 66 54 18 90 ou chezmialet@free.fr et aussi www.chezmialet.lautre.net

vendredi 17 février 2017

Le 25 février à Anduze (rappel)





Lecture de la pièce de Louise Caron "Camille & Paul Claudel. Folie, un autre mot pour amour" (Éditions Librairie Théâtrale), le samedi 25 février à Anduze.
En espérant avoir le plaisir de vous y rencontrer.

Compagnie T2A.
http://theatreateliert2a.blogspot.fr/

La pièce se déroule en un lieu unique, l'atelier de Camille Claudel, le matin du 6 décembre 1905. La veille, une exposition rassemblant des oeuvres majeures de l'artiste a eu lieu, avenue de la Madeleine, dans la galerie d'Eugène Blot. Camille, qui a 41 ans, mène une existence misérable. Elle souffre, depuis plusieurs mois par intermittence, d'un délire de persécution. Depuis l'automne, elle est atteinte d'une bronchite sévère. Son frère, Paul — alors consul de France en Chine — et plusieurs de ses amis craignent pour sa vie, d'où l'idée de Blot, son galeriste, d'organiser cette "rétrospective". Ce matin-là, Paul vient visiter sa sœur pour la raisonner afin de mettre fin à ses folies. Cela fait plus de cinq ans qu'ils ne se sont pas trouvés en tête à tête. Ensemble, ils vont évoquer le passé, leurs amours difficiles, discutent d'art, de spiritualité. Paul s'ouvre à sa sœur de ses tiraillements entre sa foi, son besoin de création et ses désirs charnels. Ils tentent de renouer les fils de ancienne complicité mise à mal par la liaison entre Camille et Rodin et par le départ de Paul aux USA puis en Chine. Camille lui fait alors une étrange demande : l'emmener avec lui en Orient. Ce voyage aurait-il le pouvoir de sauver Camille de ses maux...


samedi 11 février 2017

Trois spectacles jeune public au Télémac du 11 au 19 février


Bonjour

 

Nous vous faisons parvenir le communiqué de presse de la seconde semaine de notre mini festival Jeune Public L'ENFANCE DE L'ART… se déroulant pendant les vacances d'hiver pour la période du 11 au 19 février inclus 

 

Après la magie et la poésie des marionnettes et des ombre chinoises proposées par les compagnies Ong Dam et la Part d'Eole, voici de nouveaux spectacles avec le matin un spectacle pour les 3-6 ans et l'après-midi un spectacle pour les 6-11 ans.

 

Tandis que Smarty le rat cède sa place à Grattouillis, une petite souris musicienne toujours de bonne humeur, sorcière, elfes, enchanteur et sortilèges disparaissent au profit de deux drôles d'indiens poursuivants la piste des bisons dans une avalanche de situations burlesques.

 

Et cerise sur le gâteau, le Télémac Théâtre vous propose en prime de finir ces vacances en famille avec un spectacle burlesque sans parole pour vous embarquer dans l'univers de l'onirique et de l'imaginaire…

 

Quand théâtre, humour et tendresse se conjuguent avec interactivité pour faire rêver petits et grands, ça donne lieu à trois jolis spectacles où marionnettes, musique et rires s'entremêlent pour le plus grand bonheur de tous…

 

Pour les 3-6 ans en matinée (à 11h le weekend et à 10h en semaine) :

 

-          du samedi 11 au vendredi 17 février 2017 : GRATTOUILLIS un spectacle de théâtre musical et marionnettes avec Jean-Marc Bisson de la Cie Au cœur de la mêlée (durée du spectacle : 40 minutes).

 

Pour les 6-11 ans en après-midi (à 15h tous les jours) :

 

-          du samedi 11 au vendredi 17 février 2017 : CANKU ET LA PLUME MAGIQUE un spectacle de théâtre burlesque et interactif avec Jean-Luc Rehel et Thierry Duculty de la Cie Gémini & Ecnelis Théâtre (durée du spectacle : 55 minutes).

 

Pour les familles et les enfants à partir de 7 ans en après-midi (à 16h le weekend) :

 

-          du samedi 18 au dimanche 19 février 2017 : AILLEURS LE CAVIAR EST MEILLEUR un solo burlesque et visuel avec David Baux de la Cie des Sherpas (durée du spectacle : 55 minutes).

 

Vous trouverez ci-joint le petit programme présentant plus en détail le contenu des trois spectacles proposés et des photos de chaque spectacle.

 

Souhaitant que vous fassiez une diffusion large de cette information auprès du grand public, nous vous remercions par avance.

 

Dans l'attente, bien cordialement à vous.

 

L'équipe du Télémac Théâtre

mercredi 8 février 2017

Atelier d'écriture


Écrire, c'était ça la seule chose qui peuplait ma vie et qui l'enchantait. Je l'ai fait. L'écriture ne m'a jamais quittée .

Marguerite Duras, Écrire, 1993

Bienvenue à l'Atelier d'écriture que je vous propose :

le mardi 14 février 2017,        de 15h à 18h30
à la bibliothèque municipale de Mialet
    (au dessus de l'épicerie associative "chez Mialet)

J'ai entamé cette année, 
à la fac de lettres de Montpellier, une formation sur 2 ans,
 d'Animatrice d'Atelier d'Ecriture (AAE).
Je compte proposer des ateliers réguliers tous les mois à  Mialet.

Çà vous intéresse, mais vous ne pouvez pas venir, 
ce jour-là, 
à cette heure là, 
à cet endroit là :

merci de me le dire
pour que je vois comment organiser les prochains ateliers.

Çà vous intéresse,
et vous pouvez venir : 
Super, à mardi. 
Prévenez-moi par téléphone au
06 50 64 43 36.
Apportez juste papier et stylo.

Vous avez des questions, n'hésitez pas à m'appeler.
Je me ferai un plaisir d'y répondre.

Ateliers pour adultes. 
Co-voiturage possible au départ de St Jean-du-Gard ou Alès, en fonction des participants.

Brigitte Bernet
06 50 64 43 36
--
Liste d'informations de Chez Mialet
04 66 54 18 90 ou chezmialet@free.fr et aussi www.chezmialet.lautre.net